Intempéries: merci pour la mobilisation et l’engagement

Réunion de la cellule de vigilance en mairie d'ArlesArles vient de vivre une période dangereuse avec 300 mm de pluies en trois jours et une crue du Rhône supérieure à 7000 m3/seconde. C’est une situation vécue comme angoissante par beaucoup d’Arlésiens.

Si nous avons traversé cet épisode difficile sans dommage majeur dans la commune, c’est d’abord grâce à l’engagement et au professionnalisme des agents de la Ville d’Arles et du Symadrem, des pompiers du SDIS, des personnels du Conseil Général et du Conseil Régional. C’est pourquoi je tiens à tous les remercier.

Nous sommes mieux protégés grâce aux investissements massifs du plan Rhône. Le renforcement des quais dont les habitants de la Roquette et de Trinquetaille bénéficient. Les travaux effectués sur le canal du Vigueirat et de la roubine du Roy assurent la protection de Monplaisir et de Griffeuille.

Les moyens techniques dont s’est dotée la Ville d’Arles, notamment les moto-pompes, ont été utiles en Crau et en Camargue au cours du week-end, de Moulès à Mas-Thibert ou au Sambuc. La communication par le serveur vocal d’alerte ou l’Internet ont permis d’informer les Arlésiens de l’évolution de la situation.

Je tiens à souligner le rôle des associations d’écoulage de Corrège Major et d’Albaron qui ont mis en œuvre des moyens de pompage et évité l’inondation des routes de Camargue.

La période de risque n’est pas complètement terminée. Des précipitations sont à nouveau annoncées dans la semaine. Même si les pluies ne devraient pas être comparables à celles des derniers jours, j’invite tous les Arlésiens à être attentifs aux messages d’information que diffusera la Ville.

Je dis mes remerciements à Pierre Castoldi, sous-préfet de l’arrondissement d’Arles et à Michel Vauzelle, président du Conseil Régional et député d’Arles, qui étaient sur le terrain à nos côtés.

Je veux aussi souligner l’action des élus du Conseil municipal d’Arles particulièrement actifs et impliqués pendant la crise. Aux élus des villages : Jacques Bachevalier à Moulès, Daniel Richard à Raphèle, Jean-Marie Egidio à Mas-Thibert, Jacques Desmazes à Salin-de-Giraud, Philippe Martinez au Sambuc et Jean-Yves Planell pour Camargue Major, ainsi qu’à l’élue de permanence Claudie Durand, à Martial Roche, Premier Adjoint et à Jean-Luc Masson, Adjoint délégué aux risques majeurs.

Enfin, je tiens à dire la compétence, la disponibilité et l’implication des agents, cadres et techniciens de la commune d’Arles. Je voudrais citer par exemple Patrick Pouchoulou, dont la compétence a été indispensable durant cette période.

Hervé Schiavetti
Maire d’Arles
Vice-président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône
Président du Symadrem