Le temps de la solidarité

Canal geléà Arles

Nous traversons une période de froid intense sur une durée inhabituellement longue. Les services municipaux sont mobilisés depuis la semaine dernière pour intervenir dans les situations difficiles et notamment auprès des personnes isolées, âgées ou sans domicile fixe.

Les services municipaux ont inspecté les crèches et les écoles, notamment pour vérifier le fonctionnement du chauffage et des sanitaires. Tous les enfants ont été accueillis ce lundi dans des conditions presque normales. Au cours du week-end, je me suis rendu dans plusieurs maisons de retraite d’Arles et j’ai également rendu visite à des personnes en situation d’isolement.

Des coupures d’eau ou d’électricité dues au gel ont touché plusieurs immeubles d’habitation. La plupart des accès ont été rétablis. La Ville d’Arles est en contact permanent avec Électricité Réseau Distribution France (ERDF) et avec la Société des eaux d’Arles (SEA). J’invite les Arlésiens à prendre les précautions nécessaires et à protéger leurs installations, canalisations ou compteurs.

Je me suis aussi rendu à l’accueil de jour géré par le Centre communal d’action sociale (CCAS). Tous les sans domicile fixe qui le souhaitent sont hébergés dans les structures prévues. Je remercie les personnels engagés dans ces missions auprès des démunis et des exclus. Je tiens aussi à saluer les associations humanitaires arlésiennes, comme les Compagnons d’Emmaüs, le Secours populaire, le Secours catholique et les Restos du Cœur qui jouent un rôle exemplaire en cette période difficile.

Cette période de froid intense est plus difficile à surmonter pour nos concitoyens les plus fragiles. Ils doivent pouvoir compter sur la solidarité de la collectivité mais aussi sur la solidarité humaine et individuelle de chacun d’entre nous. J’appelle chaque Arlésien à faire preuve de vigilance pour signaler toute personne en difficulté.