Contournement autoroutier d’Arles :
Une décision majeure

Lors de la conférence de presse le 22 juin, avec Michel Vauzelle et Claude Vulpian, nous avons réaffirmé l'importance du contournement d'Arles. Photo Ville d'Arles

Lors de la conférence de presse le 22 juin, avec Michel Vauzelle et Claude Vulpian, nous avons réaffirmé l’importance du contournement d’Arles. Photo Ville d’Arles

Je salue la décision que vient de prendre le gouvernement de réaliser le contournement autoroutier d’Arles. Les efforts des élus, entrepreneurs et associations d’Arles ont été récompensés : nous avons été entendus.

Il s’agit d’une décision majeure pour l’avenir d’Arles, pour son développement urbain et économique mais c’est d’abord une victoire pour la sécurité des Arlésiens. Lorsque ce projet aura été réalisé, les poids lourds transportant des matières dangereuses ne traverseront plus les quartiers les plus peuplés de notre ville. Je remercie Michel Vauzelle qui a défendu avec succès le dossier auprès du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et du ministre des transports Frédéric Cuvillier.

Je voudrais saluer la responsabilité du gouvernement qui a décidé la poursuite de ce projet dans le cadre du Schéma national des infrastructures de transport (SNIT) et de la Commission « Mobilité 21 ». Cet engagement de l’État garantit la protection des espaces naturels ainsi que des compensations justes.

Avec les services de l’État, avec la Chambre de commerce et d’Industrie du Pays d’Arles, avec les associations et les Comités d’intérêt de quartier (CIQ) et les Comités d’intérêt de village (CIV) concernés, avec nos partenaires de la Région et du Conseil général des Bouches-du-Rhône, les élus du Conseil municipal d’Arles travaillent à faire aboutir dans les délais prévus, donc avant 2020, ce projet que les Arlésiens attendent depuis des décennies.