Visite présidentielle: la reconnaissance d’Arles sur le plan national et international

Le Président de la République est accueilli dans la salle des Pas Perdus par les élus et les parlementaires. Photo: Ville d'Arles

Le Président de la République est accueilli dans la salle des Pas Perdus par les élus et les parlementaires. Photo: Ville d’Arles

La visite du Président de la République François Hollande marque la reconnaissance de la place d’Arles sur le plan national et international. J’ai été frappé par l’intérêt qu’il porte à notre ville et par sa connaissance des dossiers arlésiens. Le Président souhaitait dire que l’économie culturelle est porteuse de croissance et d’emploi. Il a choisi de le dire ici parce que les projets d’Arles illustrent le développement des industries culturelles. Le président a exprimé son soutien à la photographie et aux créations d’emplois aidés par les Rencontres , à la future Ecole nationale supérieure de la photographie décidée par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Le temps qu’il a consacré au projet de Parc des Ateliers de la Fondation LUMA présenté par Maja Hoffmann devant la maquette de la tour de Frank Gehry restera comme un moment fort de notre histoire. Il a aussi exprimé son admiration pour les éditions Actes Sud et pour la Fondation Van Gogh qui doit ouvrir ses portes l’an prochain et marqué son attachement au patrimoine dans nos arènes.

En tant que maire d’Arles, je suis très heureux que la visite présidentielle se soit déroulée dans une atmosphère amicale et chaleureuse. Par delà les clivages politiques, l’accueil que les Arlésiens ont offert au président François Hollande dans les rues d’Arles montrent leur attachement à la République . Au nom du Conseil municipal, je voudrais remercier avec beaucoup de force le président François Hollande et Michel Vauzelle qui l’a invité à Arles et qui nous a fait bénéficier des liens étroits qui les unissent de longue date