82% des apprentis formés au BTP CFA d’Arles obtiennent leur diplôme

Visite au BTP CFA. Photo Ville d'Arles

Visite au BTP CFA. Photo Ville d’Arles

Depuis son ouverture en 2008, le BTP CFA (Bâtiment et Travaux Publics, Centre de Formation des Apprentis) d’Arles forme chaque année près de 300 apprentis. Ces jeunes, entourés d’une équipe pédagogique, apprennent un métier concret en alternant une formation théorique et pratique à l’école avec un emploi en CDD dans une entreprise. Je remercie le dynamisme de son directeur Didier Martirossian et l’équipe pédagogique qui permettent à tous ces jeunes d’acquérir un savoir-faire et de se roder au monde l’entreprise. Aujourd’hui plus de 82% des apprentis formés au BTP CFA d’Arles obtiennent leur diplôme. Ce succès on le doit aussi aux PME locales qui acceptent de jouer le jeu de cette autre forme de compagnonnage.

A l’issue de leur formation, une fois le CAP en poche, ils deviennent carreleur, mosaïste, installateur sanitaire ou thermique, maçon, menuisier, monteur dépanneur en froid, peintre, plâtrier, préparateur et réalisateur d’ouvrages électriques. Le centre de formation est d’ailleurs doté d’outils performants offrant aux apprentis une formation pertinente.

Le CFA s’engage d’ailleurs de plus en plus dans des projets permettant d’offrir aux jeunes des opportunités dans le domaine du bâtiment. Le centre de formation prévoit ainsi d’ouvrir une section supplémentaire en brevet professionnel, de sensibiliser les jeunes aux démarches liées au développement durable. Je suis heureux également que le directeur et son équipe renforcent l’action éducatives  en ouvrant plus encore l’horizon de ces jeunes adultes sur la culture, le monde et le patrimoine arlésien. C’est une valeur ajoutée dans leur cursus. C’est toujours un plaisir pour moi d’aller à la rencontre de ces jeunes passionnés et des enseignants, qui à leur façon, construisent aussi les villes de demain.