Exécution de Khaled Al-Assaad: L’intolérance a eu raison de l’intelligence

Aux côtés de Christian Mourisard, adjoint au Patrimoine de la Ville d’Arles, vice-président d’Icomos, aux côtés de tous les agents du service Patrimoine de la Ville, je veux dire, au nom du conseil municipal, mon indignation suite à l’exécution par un membre de Daech, de Khaled Al-Assaad.
Cet archéologue mondialement reconnu fut, de 1963 à 2003, chef des antiquités de Palmyre, ville syrienne inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité.
Cet éminent expert du monde antique qui n’avait jamais voulu quitter sa ville malgré les menaces dont il faisait l’objet, avait consacré 50 ans de sa vie à la conservation, à l’identification et la protection des trésors antiques.
L’intolérance a eu raison de son intelligence, de sa sagesse, de sa passion.
Je souhaite qu’à l’occasion des Prochaines journées du Patrimoine, nous puissions rendre hommage à Khaled Al-Assaad.