Vandalisme au Parc de Camargue: rien ne justifie de tels actes

La signalétique du Parc naturel régional de Camargue et le fléchage conduisant à son siège, au mas de Rousty, de même que les panneaux à l’effigie de la Région, ont été dérobés ou vandalisés.
La sculpture de l’artiste japonais, Tadashi Kawamata, installée près de musée de la Camargue, a été détériorée.
Rien ne justifie de tels actes de vandalisme à l’endroit du Parc naturel et du Conseil Régional. Je les condamne fermement.
Je comprends l’émotion de David Grzyb, président du Parc, et je la partage.