Mathias Enard, publié chez Actes Sud, remporte le prix Goncourt

Le prix Goncourt 2015, prix littéraire le plus prestigieux, a été attribué ce mardi 3 novembre à Mathias Enard pour son ouvrage Boussole publié chez l’éditeur Actes Sud.

Comme un symbole, les quatre prétendants restants en lice avaient été dévoilés au Musée du Bardo de Tunis qui avait été frappé par un attentat peu de temps après les événements de Charlie Hebdo. Signe que la culture est plus que jamais un rempart à la barbarie. Le choix de ce lieu souligne également la solidarité que nous entretenons avec les peuples méditerranéens. Il s’inscrit dans la continuité du prix Nobel de la paix 2015 qui a mis à l’honneur la Tunisie et l’action du Quartet du dialogue National en faveur de la démocratie.

Avec cette nouvelle distinction, l’année 2015 est une année faste pour la maison d’édition fondée par Hubert Nyssen. Elle donne encore davantage d’envergure à l’immense travail de Françoise Nyssen, de Jean-Paul Capitani et de toute leur équipe, dont l’action avait déjà été largement louée après la remise du Prix Nobel de littérature à la Biélorusse Svetlana Alexievitch. Rappelons également que deux auteurs publiés chez Actes Sud ont déjà été lauréats du Prix Goncourt, avec Laurent Gaudé, en 2004, pour Le Soleil des Scorta et avec Jérôme Ferrari, en 2012, pour Le Sermon sur la chute de Rome.

Devant la reconnaissance des institutions littéraires, l’édition arlésienne est plus que jamais synonyme de vitalité, pour notre plus grand bonheur. C’est une chance pour notre rayonnement culturel.