Je soutiens le candidat Républicain qui doit stopper le Front national

Pour le deuxième tour des élections régionales, nous mesurons tous la gravité de la situation politique.
J’appelle à ne pas rester passifs face à ceux qui ont exprimé des idées opposées aux Droits de l’Homme et de la République et qui ont favorisé le vote de l’extrême-droite.

Je soutiens le candidat Républicain qui doit stopper le Front national, ses idées d’exclusion qui sont réactionnaires en matière de droits des salariés, de droit des Femmes, de droit de l’Homme.
Ici, c’est Christian Estrosi, qui représente les Républicains. Il doit battre le FN qui est contre nos projets de développement culturel et humain.

Je partage l’inquiétude du Président de la République et de Michel Vauzelle, député d’Arles, quant à la gestion par le FN de nos régions de France et, pour Arles principalement, celle de Provence Alpes Côte-d’Azur.

C’est un recul politique majeur.

Dans ce contexte politique, je dis, très sincèrement, ma considération à l’ensemble de celles et ceux qui ont agi et se sont mobilisés ou se sont exprimés pour soutenir les partis de la gauche.

Je remercie le président sortant pour son bilan et ses 18 ans de gestion que nous avons ensemble partagée pour Arles.

Je remercie l’ensemble des Arlésiens qui sont venus voter pour les partis républicains.