31 toiles de Van Gogh pour la première fois à Arles

VanGogh-IMG_4067-620x465

“Verger en fleur entouré de cyprès”,
avril 1888. Vincent Van Gogh.

Je voudrais vous dire ma fierté et mon émotion à l’heure de découvrir les 31 tableaux de cette exposition. Beaucoup de ces toiles ont été peintes ici même par Vincent Van Gogh et reviennent pour la première fois à Arles. Grâce à la Fondation Vincent Van Gogh d’Arles, nous avons la chance de retrouver ces tableaux aujourd’hui connus dans le monde entier et qui ont contribué au rayonnement d’Arles.

Conquis par les couleurs d’Arles, les paysages de la Provence, les visages des Arlésiens, Van Gogh a créé ici une série unique de chefs d’oeuvres de l’histoire de l’Art.

Vincent Van Gogh est chez lui à Arles dans cet hôtel particulier qui abritait la Banque de France.  Dans ce lieu, l’art contemporain occupe aussi une place permanente. Je remercie aussi de sa présence à Arles ce soir de l’artiste britannique  Glenn Brown, qui présente 30 oeuvres dont plusieurs ont un lien avec Van Gogh.

Au nom de tous les Arlésiens, je tiens à remercier le fondateur Luc Hoffmann et la présidente Maja Hoffmann ainsi que Vera Michalski et André Hoffmann pour leur rôle unique de mécènes, au sens le plus noble du mot, à qui Arles doit tant.  Madame Hoffmann, merci de transmettre à votre père toute mon admiration et mon respect.

Je voudrais aussi remercier le talent et l’intelligence de Bice Curiger qui, avec toute l’équipe de la fondation, anime ce lieu unique ainsi que le commissaire de l’exposition Monsieur Van Heugten, historien et grand spécialiste de l’oeuvre de Van Gogh. A l’heure d’ouvrir cette exposition, je veux avoir une pensée pour Jean-Paul Taris qui nous a quittés il y a presqu’un an et qui est pour toujours associé à ce lieu.

Au nom du conseil municipal et de tous les Arlésiens, je souhaite une formidable réussite à cette exposition qui le mérite !