Hommage aux victimes de l’attentat de Nice

Le 14 juillet célèbre la prise de la Bastille et la victoire de la Révolution française. Choisir cette date pour perpétrer un attentat aveugle démontre que c’est la République française et ses idéaux de liberté, de fraternité et de laïcité qui sont visés. Les terroristes et les fanatiques sont en guerre contre la liberté, contre la démocratie et donc contre la France et ses valeurs républicaines.

Nous sommes tous Niçois ce matin.

Au nom du Conseil municipal d’Arles, je voudrais dire toute la sympathie et l’amitié des Arlésiens aux familles et aux proches des victimes. Je voudrais faire part de notre totale solidarité au maire Philippe Pradal et à son prédécesseur Christian Estrosi, président de la Région Provence Alpes Côté d’Azur.

Comme dans les périodes sombres de son Histoire, la France restera debout, fidèle à ses valeurs, unie face à la barbarie.

Vive la France, Vive la République.