Les riziculteurs bénéficient de nouveau des aides couplées européennes

C’est avec une profonde satisfaction que j’ai appris la décision qui va permettre aux riziculteurs camarguais de bénéficier des aides de la politique agricole commune à un niveau nécessaire.

Dès novembre 2013, en qualité de président du Parc Naturel Régional de Camargue j’avais saisi à Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire sur la nécessité absolue de maintenir une aide spécifique à la culture du riz dans la future Politique Agricole Commune. Il aura fallu la mobilisation de tous les riziculteurs, de Michel Vauzelle Député d’Arles et de tous les élus du territoire pour qu’une issue positive soit donnée à l’ensemble de la filière rizicole. Je remercie Stéphane Le Foll ainsi que l’Etat de nous avoir entendu.

La Camargue est la seule aire géographique productrice de riz en France Métropolitaine. Cette particularité est liée au caractère très singulier du Delta du Rhône. Elle accueille une importante filière de traitement du riz, le Centre Français du Riz (une agence d’organisation de recherche et de promotion de la filière).

Ce delta doit voir maintenu, pour les besoin de son équilibre socio-environnemental, une riziculture en lien étroit avec la diversité et la richesse des milieux naturels. Cette culture permet une gestion de l’eau indispensable dans cette vaste zone humide.

La filière rizicole génère une économie importante mobilisant près de 1000 emplois directs et indirects, tous situés sur la zone géographique de production.

Ce retour des aides est une excellente nouvelles pour tous les riziculteurs camarguais