J’appelle les électeurs arlésiens à voter pour le candidat républicain Emmanuel Macron

Je tiens à remercier tous les Arlésiens qui sont venus exprimer leur vote lors de ce premier tour de l’élection présidentielle. Comme en 2012 et comme toute la France, ils ont été près de 80% à voter.

Cette campagne fut intense, les résultats l’attestent. Le second tour doit être celui de la mobilisation contre les idées racistes et rétrogrades de l’extrême-droite.

Une fois encore, le Front National sera présent au second tour et je le regrette profondément. A Arles son score est très fort, très inquiétant, il est le premier parti politique d’Arles.

Le programme de l’extrême-droite est dangereux pour l’unité de la France, pour l’avenir de l’Europe, pour la cohésion du peuple français et pour le pays d’Arles.

Il faut une réaction républicaine. A Arles, les électeurs qui ont voté pour des candidats républicains sont plus de 70%. Ils représentent la gauche, la droite et le centre. Le score de Jean-Luc Mélenchon est très important. La volonté populaire qui est exprimée par ce vote doit servir cette dynamique anti-Le Pen.

J’appelle donc les électeurs arlésiens à soutenir et à voter pour le candidat républicain Emmanuel Macron qui doit stopper le Front National. Stopper ses idées d’exclusion qui sont réactionnaires en matière économique et sociale et pour les droits des Femmes et les Droits de l’Homme.

Emmanuel Macron est un républicain qui doit incarner un espoir pour la jeunesse de France pour l’emploi et l’égalité sociale.

Les progressistes, les républicains, les démocrates, feront, j’en suis sûr, le dimanche 7 mai une France belle et fraternelle.