Ce soir, c’est la République qui l’a emporté !

Ce soir, c’est la République qui l’a emportée, c’est la démocratie qui est victorieuse et c’est la France qui a gagné!
Je félicite Emmanuel Macron, élu huitième président de la Ve République par une très large majorité des Français.
À Arles, la participation a été conforme à la moyenne nationale et je me réjouis aussi qu’ici aussi Marine Le Pen ait été nettement battue. Ce deuxième tour de l’élection présidentielle doit marquer dans notre pays un coup d’arrêt à la montée de l’extrême-droite qui a prouvé pendant cette campagne qu’elle ne propose aucune solution aux difficultés des Français. Son seul but est d’attiser les peurs, de jouer sur les souffrances de certains de nos concitoyens, sans la capacité de gouverner.
L’heure est venue de faire reculer le Front National dans notre pays. Dans la perspective de l’élection législative de juin, j’appelle tous les Progressistes de la 16e circonscription à s’unir pour empêcher l’élection d’un député d’extrême-droite au siège de Michel Vauzelle, qui a tant fait fait pour Arles. Comme la France, Arles mérite mieux que la haine et l’incompétence de l’extrême-droite.
Vive Arles! Vive la République ! Vive la France!