Avenir du Pays d’Arles : Renaud Muselier fait une proposition qui respecte les élus territoriaux

Aux côtés des deux députés de circonscription, des représentants des trois intercommunalités du Pays d’Arles et du président du Pôle d’équilibre territorial et rural, j’ai participé ce vendredi midi à Marseille  à l’invitation de Renaud Muselier à une réunion de travail relatif à l’avenir de notre territoire.
Je remercie le président de Région d’avoir été force de proposition, d’avoir donné sa vision pour « un territoire apaisé et attractif » qui mérite d’être entendue.
Compte tenu des disparités fiscales entre les communes du département des Bouches-du-Rhône, compte tenu d’une représentation politique qu’il juge « déséquilibrée », compte tenu de la grande disparité de richesses et compte tenu que le pays d’Arles est une « entité forte », Renaud Muselier propose que 2020-2026 soit un mandat de transition qui permettrait une expérimentation politique et territoriale.
Marseille est la capitale de notre département et de notre région, il est utile de travailler encore à notre projet et à une juste représentation de tous les territoires.
Hervé Schiavetti
Maire d’Arles