Ensemble, disons non à l’antisémitisme et au racisme

Notre pays a eu à connaître une recrudescence très inquiétante du nombre d’actes antisémites sur l’année 2018. Dernièrement, ce climat nauséabond s’est traduit par des portraits de Simone Veil profanés, des inscriptions de tags sur des vitrines ou encore des injures à l’égard de l’académicien Alain Finkielkraut. Partout, ces actes portent la marque des idéologies les plus obscures et rétrogrades.

Les violences morales et physiques, dont sont victimes les juifs, nous rappellent à quel point la lutte contre l’antisémitisme doit être au cœur de nos préoccupations.

Le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme sont des fléaux en constante résurgence. Nous devons leurs opposer nos convictions humanistes et républicaines. Nous devons les dénoncer et agir en profondeur sur leurs origines et leurs causes.

A l’instar des nombreux rassemblements qui seront organisés demain partout en France pour dire non à l’antisémitisme et au racisme, j’invite tous les Arlésiens qui portent des convictions progressistes, antiracistes et républicaines à s’unir et à se rassembler.  

Avec la Ligue des Droits de l’Homme, les partis politiques républicains et le mouvement associatif progressiste, retrouvons nous ce mardi 19 février à 18h en salle d’honneur de l’hôtel de Ville pour faire valoir une autre voie que celle de la haine et de la division.

Hervé Schiavetti

Maire d’Arles